pratique en duo

Magali Baribeau-Marchand et Sara Létourneau ont développé depuis 2015 une pratique commune en sculpture et installation.  À l'hiver 2019, elles ont participé à la Manif 9 - Biennale de Québec. Elles ont aussi présenté leur travail notamment au festival Art Souterrain de Montréal, au Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul (prix du public), à la Foire d’art contemporain de Saint-Lambert, au centre d’art actuel Langage Plus, au centre Bang et à la Galerie l’Œuvre de l’Autre. 

Elles créent des installations, des sculptures, des jardins miniatures dans lesquels une nature vivante et une nature artificielle se côtoient, des assemblages d’objets récupérés au potentiel sensible et des courtepointes cousues réalisées avec le tissu de fleurs artificielles envolées, recueillies aux abords des cimetières. Elles réaniment la charge affective des récits, des objets et des matières et réalisent des dispositifs avec lesquels le spectateur est invité à interagir. Elles travaillent la mise en espace dans l’optique de créer une ambiance propice à la déambulation, notamment en requérant des actions du visiteur (se pencher, tourner une manivelle, monter des escaliers, etc.) et en mettant en place des dispositifs sonores, olfactifs et cinétiques qui nécessitent d’être actionnés.

magalibmarchand.saraletourneau.ca

Courtepointe, fleurs artificielles de cimetières

Courtepointe, 2016